Chronique Pressée CHEF-D’ŒUVRE 2 – L’eau de Rose

 Vous manquez de temps ? Moi, aussi ! Alors prenez votre café et lisez la Chronique Pressée du jour en quelques minutes seulement !

 

Avec L’eau de Rose,

osez la vie !

 

160_F_24679307_v5bB7Xst4reVjXCGqTy3jGxXK0LGu3Ag

UN CHEF-D’ŒUVRE

d’émotion et de style

en littérature contemporaine

ff

L’eau de Rose

De Laurence Martin

Auto-édition

 cover-1358

 

Quatrième de couverture du roman :

Laurence-Martin-1-683x1024

— Feel-good & littérature contemporaine —

 

 

COUP DE COEUR 2018 :

En un mot :

∼ Le parfum caché du bonheur ∼

 

En une phrase :

∼ Quand les larmes du silence se brisent, 

le chemin de la vie retrouvée s’ouvre

 

Sur le style :

∼ Chant d’aveu où vibrent les larmes et les sourires 

 

 

IMG_20180228_175034
Photo de Laurence Martin

 

Avis après lecture :

∼ Coup de cœur pour un roman incroyable de poésie et d’émotions !

Une lecture qui nous sauve de nos propres silences, qui nous guérit des blessures et nous pousse vers la vie !

Une écriture qui comme un coup de poing en plein ventre nous arrache des larmes et des sourires, qui comme une caresse nous réconforte et nous tient compagnie !

Des personnages, des âmes et des vies qui nous font porter un autre regard sur nos chemins intimes !

Un livre qui n’est pas un livre, qui est un apprentissage du sourire, du retour vers le bonheur, du courage vers la réparation !

Avec Rose, mais Victoire et Anna surtout, deux personnages miroir étouffés par la vie, j’ai appris à grandir… et à m’épanouir !

Un merci éternel à Laurence Martin pour m’avoir et nous avoir à tous offert ce précieux trésor d’amour, de vie et de rose pour apprendre qu’il faut toujours guérir !

Je ressors l’âme enrichie après avoir fusionné avec ce livre au cœur battant ! ∼

 

30707725_480221845727108_8041588804665860872_n

 

Barème coup de cœur :

Histoire : 5 cœurs

Le côté prévisible de certains tournants de l’histoire renforce la vraisemblance de la trame qui ressemble tant à nos vies, pleines de hasards, de drames et de chances !

C’est un vrai plaisir de voir sous ses yeux arriver ce qu’on devinait déjà et être étonné lorsque l’histoire prend parfois un autre chemin, inattendu, comme la vie en a le secret !

 

Style : 5 cœurs 

L’écriture poétique, légère, proche de la pensée et du cœur des personnages sublime cette histoire au cœur battant ! L’écriture est toujours sincère, en train de se faire, mimant le fleuve-même des pensées qui se cherchent, se cristallisent et touchent au but, effleurent finalement l’essentiel… 

 

Personnages : 5 cœurs

Les personnages ont quitté le papier et gagné une âme : quelle force pour le roman, dont la vie de Rose, Anna, Victoire et Lubiana surpassent tellement la trame de l’histoire elle-même, on ne lit pas pour savoir la fin, mais pour vivre encore la vie de tous ces êtres si touchants et merveilleux. Pour partager encore un temps leur existence ! Avoir encore le bonheur de leur compagnie !

 

20180228_164813
Photo de Laurence Martin

 

Personnages préférés :

Victoire

Victoire est LE personnage clef du roman, c’est d’elle que tout part. Elle est le soleil qui fait éclore RoseC’est avec elle que tout commence et que tout se finit : elle éveille Rose au bonheur, pousse Anna vers la vie, bouscule Rose vers l’amour. Dans les premières pages comme dans les dernières. Elle est la figure qui inspire, le modèle qu’on suit, l’ange gardien qui veille.

& Anna

Anna, sœur de Rose, personnage sombre, ambigu et atrophié, traumatisé, bouleversé et bouleversant qui ne sait plus comment vivre. Elle a perdu sa place dans l’existence et se laisse sombrer. Miroir touchant de nos faiblesses et de nos culpabilités, du démon qui peut nous ronger et nous éloigner du sentier de la vie !

 

Maintenant à vous de découvrir le personnage de Rose !

 

20180215_112802
Photo de Laurence Martin

 

Mots à retenir : 

 

« Je m’appelle Rose, tout comme la fleur. »

(Première phrase, page 9)

  

 

« Je m’appelle Rose, j’ai 22 ans, je ne connais pas le bonheur.

En revanche, j’aime le regarder, le toucher du doigt, l’approcher, pour cela, j’ai mes habitudes.

Chaque soir, la même sortie d’école, la même petite fille, et j’attends. J’attends ce flot de bonheur rare, cette jubilation enfantine, ce trépignement intérieur que je n’ai jamais ressenti. Je plonge dans son regard inquiet, et je la regarde scruter la foule, chercher sa mère dans l’assistance. J’attends l’instant où elle la voit, celui où elle lui fait signe, où son visage, soudain, s’allume, et ses prunelles se font plus grandes.

On peut tout voir dans un regard, même un cœur éclater de joie. »

(page 10)

 

 

 

« Je la regarde vaciller, château de cartes qui s’écroule. »

(page 111) 

 

 

« Certaines personnes vous semblent proches, elles vivent en vous depuis toujours, les rêves que vous en avez fait, l’espoir qu’elles existent en ce monde est si présent à votre esprit que, lorsqu’enfin vous les trouvez, l’évidence semble s’imposer. 

J’attendais Lubiana Constant, elle était la mère retrouvée, la femme à qui je serais liée. »

 

(page 74)

 

 Les autres Mots à retenir sont à découvrir à la lecture, pour ne pas vous gâcher l’émotion, plus forte au cœur de l’histoire.

egeggegege
L’eau de Rose met de la couleur dans les librairies : 
28055888_403412210116855_1807434007091951747_n
Librairie d’Adam et Maison de la Presse à Sainte-Maxime

 

 

Photo 1 : Librairie Papiers collés à Draguignan ;
Photo  2 : Librairie Au Fil des Pages à Villecresnes ;
Photo 3 : Librairie l’Éclectique de Jean-claude Wierzba ;
Photo 4 : Librairie Au Crépuscule des Mots à Sainte-Maxime.

 

 

Et d’un peu plus près : L’eau de Rose est « le choix » de la librairie l’Éclectique de Jean-claude Wierzba et un des coups de coeur de la librairie Au Crépuscule des Mots à Sainte-Maxime !
ggggg
29665245_421263754998367_3774072196709176989_o
Laurence Martin apporte aussi son « parfum de bonheur » jusqu’au Cultura de Puget-sur-Argens en dédicaces !

 

36359662_2197837533590379_3388401219956375552_n
Et enfin la preuve en image que Laurence Martin lit bien des chroniques pendant son café ! (Il n’y a rien de tel :D) Et félicitations à elle pour cette jolie tribune dans le journal Turquoise !
gggg
Quelques photos du livre prises par Les Chroniques Pressées :
fffff
Pourquoi vous devriez  absolument acheter et lire L’eau de Rose ?
ffffffff
Tout simplement parce que les thématiques abordées sont essentielles dans nos vies en quête de bonheur  !
eee
Amour, souffrance, résilience, grandir, se relever des coups de la vie…
eeee
Mais aussi, et surtout peut-être, parce que nous avons tous un jour dans notre vie été cette jeune femme timide qui n’osait pas vivre, blessée dans l’enfance et l’élan de joie, et que nous avons tous alors cherché, comme Rose, le chemin du bonheur et qu’il nous a fallu pour cela apprendre à OSER la vie et se réconcilier avec soi-même, sa famille, ses blessures et son passé !
Enfin parce que si vous êtes encore cette Rose fragile qui ne sait pas dire oui à la vie, ce livre fera éclore en vous la rose d’un nouvel élan : l’espoir du bonheur !

 

Enfin la chanson « As time goes by  » de Casablanca fredonnée par Darius : 

 

 

Pour acheter L’eau de Rose,

il suffit de cliquer !

 

 

À votre marque-page et bonne lecture !

4e0684a3d7715054416f1c462927a83e

 

Laissez-moi vos avis en commentaire !

Avez-vous aimé ma Chronique Pressée ?

La lecture de ce livre ?

 

Publicités

12 commentaires

  1. Très belle chronique,
    L’eau de Rose que j’ai trouvé merveilleusement bien écrit, quel style ! et cette histoire d’amour, d’enfant qui a bien grandi et devenu adulte ne comprends pas son mal-être. Qui ne s’autorise pas à aimer, elle ne sait pas et au fil des pages on découvre en même temps qu’elle pourquoi.
    Un livre à savourer absolument.

    Aimé par 1 personne

  2. Ta chronique est tellement bien et nous présente vraiment cette lecture, que de ce pas, je vais commander ce livre qui va remplir de façon dramatique ma PAL, mais je m’efforce de lire un livre tous les deux jours. Mais les auteurs sont prolixes !

    J'aime

  3. Merci Mélodie pour cette chronique enflammée. J’ai eu et ressent encore des sentiments très profonds à la lecture de cette oeuvre de Laurence. Pour faire simple, je dirais qu’il s’agit d’un de mes livres préférés. Je lui envoie mille mercis pour ça. Et, dis-moi… on est loin d’une chronique pressée, là… La passion t’aurait-elle poussée à en écrire un peu plus… ?

    Aimé par 1 personne

  4. Très belle chronique, très inspirée, on voit que ce livre t’a particulièrement touchée, ça donne envie de le découvrir!! Ma Pal ne te remercie pas mais moi si !!

    Aimé par 1 personne

    • Alors oui je comprends ta PAL mécontente xD, mais je t’assure que ce livre est si beau qu’il mérite de faire grossir ta PAL et tu ne regretteras pas de l’avoir lu ! Quand c’est tamponné COUP DE CŒUR faut foncer l’acheter et le lire ! 😀 Merci de ton commentaire 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s