Flash Auteur 6 – Elyna E.C.

Une question, une réponse  : le tout en une seule phrase !
Attention, exercice de concision difficile mais qui permet une rencontre flash et explosive !

 

*********************************************************************************************************
***Règlement ***
N’importe qui peut participer du moment qu’il :
 
* est un auteur ayant déjà publié un livre ou une nouvelle en auto-édition ou en maison d’édition
* choisit entre « FLASH AUTEUR 0 – un livre flashé » ou « FLASH AUTEUR 0 – plusieurs livres flashés »
* me demande le questionnaire (doc word) et me le retourne par MP sur FB ou par mail rempli intitulé « FLASH AUTEUR – son nom »
* répond aux questions en une seule phrase (de la majuscule jusqu’au point = soit une phrase simple, soit une phrase complexe)
* partage au moins un autre Flash Auteur ou une chronique sur son profil ou un groupe FB afin de faire connaître d’autres auteurs (exception pour les auteurs n’ayant pas FB) !
* patiente pour la publication de son Flash Auteur, car les publications des Chroniques Pressées paraissent au rythme d’une parution par semaine avec alternance des menus pour éviter de lasser les lecteurs (de plus, le but du Flash Auteur est de mettre en avant les auteurs et donc de laisser de l’espace à chacun pour avoir sa part de visibilité !)
*********************************************************************************************************

 

 

Il est grand temps d’en savoir plus sur…

 

Elyna E.C.

*** Questions avant lecture du livre ! ***

 

Je suis très heureuse qu’ELYNA E.C. ait accepté de se prêter à l’exercice difficile de « la réponse en une phrase » et la remercie pour sa participation !

 

Les Arcanes d'Hemera photo 2

Elyna E.C.,

autrice du diptyque LES ARCANES D’HEMERA

édités aux éditions Inceptio

 

***  Flash spécial ***

Sortie aujourd’hui du tome 2 des Arcanes d’Hemera : foncez !

 

 

Elyna E.C. vue par Elyna E.C.

 

1. Quel genre d’écrivain es-tu ? En une phrase ou un mot !

Du genre rêveur, à tout mettre en plan pour noter une idée et partir très loin sans m’en rendre compte.

2. Comment te vient l’inspiration ? En une phrase !

En musique, en observant une scène du quotidien, un geste, une ombre, un paysage qui va stimuler mon imagination.

3. Pourquoi est-ce que tu écris ? En une phrase ! (On ne triche pas ! Je surveille)

Pour m’évader du quotidien.

4. À quoi servent tes écrits, à ton avis ? En une phrase, toujours !

À rêver, à voyager loin du réel et oublier l’espace d’un instant que certaines choses sont impossibles.

5. Pour quel(s) lecteur(s) ? En une phrase, encore !

Pour ceux qui n’ont pas peur d’accepter l’inimaginable et qui ont une préférence pour les mystères résolus 600 pages après le début d’une histoire.

6. Quel est ton auteur favori (roman, théâtre ou poésie) ? En une phrase et un titre d’oeuvre si tu veux !

S’il faut n’en choisir qu’un, J.K. Rowling, pour son impressionnant travail d’écriture des personnages et sa planification des détails dans un univers merveilleusement addictif.

7. Quel titre de livre t’a le plus marqué ? En un titre et éventuellement quelques mots du pourquoi !

Sympathy For the Devil, livre publié sur Wattpad, qui a immédiatement attisé ma curiosité par son étrangeté et que j’adore encore plus à présent que j’ai lu l’histoire.

8. Quel est ton personnage préféré tout texte confondu ? Présente-le en une phrase et quelques mots !

Fitzwilliam Darcy, dans Orgueil et Préjugés de Jane Austen, qui est à l’origine de ma passion pour les quiproquos et les personnages ambigus.

9. Quel est le mythe que tu préfères ? En une phrase !

Celui d’Eros et de Psyché.

10. Complète ce début de citation d’Apollinaire : « Il est grand temps de rallumer… » En quelques mots ou une phrase, au choix !

« Il est grand temps de rallumer » l’espoir d’un monde moins égoïste.

11. Quelle est ta citation de cœur (qui t’a marquée, qui te définit ou qui te guide pour écrire ?) Là ça peut dépasser une phrase, la faute à l’auteur cité !

« On pardonne plus facilement aux autres d’avoir eu tort que d’avoir eu raison. »

J.K. Rowling.

 

 

 

 

 

« Croyez-vous en une vie après la mort, mademoiselle Rivière ? »

C’est un discours pour le moins intrigant que tient le directeur adjoint de l’Organisation à Allyn, après lui avoir fortement conseillé de le suivre dans un lieu mystérieux.

D’après lui, Allyn posséderait le même don qu’Axel, son frère défunt, à savoir celui de circuler dans un monde parallèle… mais dans quel but ?

Tout cela la laisse perplexe. Même si depuis deux mois elle vit une situation pour le moins surprenante, ce n’est pas pour autant qu’elle va croire en ce genre de choses.

Et pourtant…

Entraînée par le flot de révélations et le désir d’en apprendre plus sur son frère, elle doit se rendre à l’évidence, l’Organisation et la mission qui lui est confiée semblent bien réelles ! Et presque tous comptent sur elle pour reprendre le poste qu’Axel a laissé vacant.

Allyn va donc se retrouver confrontée à un univers dont elle ignorait l’existence, et devoir supporter un coéquipier lunatique qui refuse de travailler avec elle pour une raison encore obscure…

&

 

 

 

Depuis qu’Allyn a accepté d’intégrer les rangs de l’Organisation, sa vie n’a plus rien d’ordinaire.

Son équipier est incernable, son colocataire fantôme refuse son aide et deux Anges Noirs l’ont dans le collimateur…

Pourtant rien ne semble la décourager, pas même la recherche éprouvante d’une âme perdue lui donnant du fil à retordre.

Ignorante des manigances qui se jouent et des dissimulations de son entourage, Allyn persiste dans la mission qu’elle s’est attribuée.

Seulement s’il y a bien une leçon qu’elle aurait dû retenir, c’est que depuis son arrivée à l’Organisation, les choses ne se déroulent jamais comme prévu…

 

Le titre Les Arcanes d’Hemera vu par Elyna E.C.

 

1. Pourquoi ce titre ? En une phrase, on continue !

Je voulais un titre en rapport avec le nom de ce monde ; je testais toutes sortes de combinaisons possibles lorsque les « Arcanes » me sont venues en tête alors que je travaillais et ça a été comme un coup de cœur.

2. Que t’inspire-t-il, à toi ? En une phrase, courage !

Le mystère : je le trouve plein d’ironie.

3. Qu’aimes-tu dans ce titre ? En une phrase !

J’adore qu’on ne puisse en comprendre le véritable sens tant que l’on n’a pas fini l’histoire.

4. Quel lien avec ce que tu racontes ? En une phrase et sans trop en dire bien sûr !

Il s’agit d’une des dimensions qui composent l’univers de mes personnages.

5. Si tu devais résumer ton livre en une seule ligne d’horizon à l’image de mes EN UNE LIGNE, que dirais-tu ?

Hemera : quand le hasard s’entremêle au destin.

 

 

Listes des personnages principaux

Allyn, une jeune femme enthousiaste qui n’a aucune idée de là où elle a mis les pieds.

Lucas, un équipier peu coopératif.

Aldrik, un passionné à la rancune tenace.

Maël, un ami très protecteur.

(par Elyna E.C.)

 

Les personnages des Arcanes d’Hemera vus par Elyna E.C.

 

1. Les prénoms de tes personnages ont-ils une importance ? En une phrase, toujours !

Toujours !

2. En quoi ? Une phrase, pas plus !

Les personnages sont comme mes bébés : si je n’ai pas de coup de cœur, ils n’ont rien à faire dans mon histoire, même les prénoms de mes méchants me sont toujours sympathiques.

3. Font-ils passer un message ? Si tu as besoin de rajouter quelque chose à la question précédente, mets-le ici !

Pas spécialement.

4. Qu’est-ce qu’un prénom représente pour toi ? Ton avis personnel en une phrase !

La naissance d’une nouvelle identité, d’un caractère et d’une physionomie propres à chaque personnage.

5. Quel est le personnage de ton roman que tu préfères ? Son nom et une petite présentation de lui en une phrase !

Lucas Harper, pour son côté grognon au quotidien.

6. Pourquoi ? Ton explication en une phrase !

J’adore les personnages torturés, ils sont plus rigolos à écrire.

7. Celui qui te ressemble ou t’a ressemblé ? En une phrase !

Aucun, même si les goûts alimentaires d’Allyn sont par moment une projection de ma propre gourmandise.

8. Le personnage que tu aimes le moins de ton roman, s’il y en a un ? En une phrase, on n’oublie pas !

Je passe toujours un bon moment avec chacun d’entre eux, même les plus agaçants.

9. À quel personnage de ton roman, selon toi, faudrait-il ressembler ? En une phrase !

À Allyn, pour son courage et sa détermination à faire ses preuves malgré toutes les tuiles qui lui tombent dessus.

10. À quel personnage ne faudrait-il surtout pas ressembler ? En une phrase !

À Lucas : ce n’est pas parce que la vie ne nous sourit pas qu’il faut constamment réagir par l’agressivité.

11. Comment as-tu fait naître tes personnages ? En une phrase, oui c’est dur, je sais !

Grâce à leurs interactions les uns avec les autres : leur caractère s’est affirmé petit à petit.

12. Quel personnage de ton histoire, pour toi, sera inoubliable ? En une phrase !

Je vais avoir du mal à me détacher d’Allyn une fois Les Arcanes d’Hemera définitivement derrière moi, être dans sa tête va beaucoup me manquer.

 

 

L’intrigue en quelques mots

Après la mort de son frère, Allyn a presque retrouvé une vie normale, quand, un soir, une histoire d’âmes piégées, d’anges noirs et de fantômes à faire passer de l’autre côté lui tombe dessus avec en prime un coéquipier récalcitrant et lunatique qui semble ne pas vouloir d’elle…

(par Chroniques Pressées)

 

L’intrigue des Arcanes d’Hemera vue par Elyna E.C.

 

1. Est-ce que cette histoire est tirée de choses que tu as vécue ? En une phrase, si possible !

Le passé de certaines âmes perdues peut parfois dissimuler quelques clins d’œil, mais cela s’arrête là.

2. As-tu imaginé la fin de l’histoire avant d’avoir le début ? En une phrase !

Je me suis décidée sur la fin des Arcanes d’Hemera une semaine après avoir débuté sa rédaction : remplir le milieu a été une autre histoire…

3. Est-ce que l’histoire actuelle est similaire à tes premières idées en écrivant le texte ? En une phrase !

J’ai dérivé si loin de la petite histoire de base qu’il m’est difficile de me remémorer mes premières notes…

4. Est-ce que tu aimes ta fin ? Explique-nous en une phrase sans trop en dire !

Je l’a-do-re : il s’agit de ma fin préférée parmi toutes les histoires que j’ai imaginées.

5. Que faut-il retenir de ton histoire ? En une phrase, c’est important !

Qu’il va falloir être patient comme Allyn pour comprendre le fin mot de cette histoire !

6. Quel message as-tu voulu faire passer ? En une phrase, ça continue !

Qu’il ne faut jamais se fier aux apparences.

 

44841931_325869128145917_4583965595124367360_n

 

 

Le mot de la fin d’Elyna E.C.

En quelques lignes !

 

Pourquoi devrait-on lire ton roman ? 
Que dirais-tu pour nous le faire ouvrir et lire ?

 

Je vous dirais que Les Arcanes d’Hemera ne se limitent pas à une simple aventure à travers des dimensions.

On y retrouve de l’amitié et de l’humour, pimentés d’un soupçon de romance, et surtout, des mystères qui vous tiendront en haleine jusqu’à la toute dernière page.

 

Alors poussez la porte des mystère du monde d’Hemera et des Affres

en compagnie d’Allyn et de Lucas,

une équipe improbable et plus qu’attachante !

 

 

Si Elyna E.C. vous a convaincus, 

achetez ici son livre Les Arcanes d’Hemera

tome 1 & tome 2 !

 

43049727_177627203136663_4963242530557657088_n.jpg

 

 

 

C’était Mélodie Ambiehl aux questions et l’autrice ELYNA E.C. aux réponses !

Merci à ceux qui ont suivi ce Flash Auteur, 

je vous laisse sur un extrait SPLENDISSIME de la pièce de théâtre Les Mamelles de Tirésias d’Apollinaire

(il aurait adoré mon néologisme, je n’en doute pas!) :

 

 

« Les étoiles mouraient dans ce beau ciel d’automne

Comme la mémoire s’éteint dans le cerveau

De ces pauvres vieillards qui tentent de se souvenir

Nous étions là mourant de la mort des étoiles

Et sur le front ténébreux aux livides lueurs

Nous ne savions plus que dire avec désespoir

ILS ONT MÊME ASSASSINÉ LES CONSTELLATIONS

Mais une grande voix venue d’un mégaphone

Dont le pavillon sortait

De je ne sais quel unanime poste de commandement

La voix du capitaine inconnu qui nous sauve toujours cria

IL EST GRAND TEMPS DE RALLUMER LES ÉTOILES »

 

Les Mamelles de Tirésias, Guillaume Apollinaire. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s