Coup de Pub 8 bis – Sortie d’A travers l’océan !

Vous n’êtes jamais au courant de rien ? 
Il vous arrive régulièrement de rater la sortie de romans que vous attendiez tant ? Ou de ne pas faire attention à ceux des nouveaux auteurs ?
Avec les « Coups de Pub », vous aurez toujours un coup d’avance ! 

 

 

Sortie d’A travers l’océan

Aujourd’hui

14 septembre

en version papier

Couverture Prix des Tendons du Style de l'Imaginaire Littéraire 2018

 

Voici « A travers l’océan »…

Couverture Tendons du Style 2018.jpg

 

 

Nouvelle lauréate catégorie jeunesse

du Prix des Tendons du style de l’Imaginaire Littéraire &

Coup de cœur du C.M.L.

 

 

De Soukayna Ettouji

 Aux Editions Fantasy-Editions.RCL

 

 

QUAND UNE BOUTEILLE JETÉE À LA MER

DEVIENT L’INSTRUMENT D’UN AMOUR SÉPARÉ PAR L’OCÉAN !

ff

Elle vit à Gaza ; lui à Alep.

Elle est palestinienne et lui syrien.

L’océan les sépare.

Pourtant, une bouteille jetée à la mer va unir leur destin…

Mais cette bouteille pourra-t-elle aussi les sauver de la guerre ?

Bahi et Kera

pourront-ils traverser l’océan qui les sépare pour se rejoindre ?

ff

EN CE MOMENT,

D’AUTRES BAHI ET KERA TENTENT PEUT-ÊTRE, EUX AUSSI,

DE VIVRE LEUR AMOUR AU-DELÀ DES FRONTIÈRES…

ff

Le résumé de l’éditeur ∼

La lauréate dans la catégorie nouvelle, est la lycéenne Soukayna Ettouji avec une oeuvre prenante À TRAVERS L’OCÉAN. Elle nous conte le combat poignant pour se retrouver de deux jeunes amoureux – une palestinienne et un syrien -, et ce, malgré l’horreur de la guerre qui les sépare.

ff

Les thèmes ∼

Actualité
Amour
Guerre
ff

Le début ∼

Assise au bord de l’eau, je ne pense plus à rien. Non, je ne pense ni au malheur qui m’accable ni à l’absence de tout avenir. 

ff

Des extraits ∼

J’ai regardé longtemps la bouteille remplie de souvenirs et de joie, partir au loin, emportée par les vagues.

 

Un soir, alors que Kera rentrait d’une journée d’errance où Paris devenait le mausolée de Bahi, une scène plus qu’extraordinaire se produisit devant ses yeux. Une centaine de bouteilles flottant sur la Seine : comme tombées du ciel, comme posées délicatement sur l’eau douce et tranquille. Chacune des bouteilles avait une bougie allumée à l’intérieur. Des dizaines de petites lumières voguaient sur l’eau au rythme de celle-ci. Émerveillée, Kera admirait le spectacle. 

ff

Les retours ∼

Avis du chroniqueur Laurent Fabre  lien vers la chronique FB

« « A travers l’océan » de Soukayna Ettouji est une nouvelle qui m’a bouleversé !!!

Le bonheur n’arrivant jamais seul, une autre très belle découverte, autre gratificatio, celui du Prix Trophée jeune adulte, une nouvelle intitulée A travers l’océan, vous est proposée à la suite du mini-roman de Mélodie Ambiehl.

Soukayna Ettouji m’a littéralement happé, encore une autre histoire d’amour de tous les possibles et de tous les contrastes, elle se déroule sur les rives d’une terre aride et isolée, une jeune palestienne cherche à donner un sens à sa vie, au milieu du tumulte du chaos qui déferle, un jour, elle décide de lancer une bouteille à la mer, sans imaginer une seule seconde que son destin va prendre un tournant décisif …

Impressionnant est le premier mot qui me vient à l’esprit, comment une jeune lycéenne est arrivée à faire naître en moi des émotions aussi poignante et sans tomber dans le piège de la facilité des histoires d’amour, de cette existence vouée au chagrin inconsolable, de ce long calvaire enduré pour espérer croire encore à un futur, la maîtrise dans la construction qui utilise l’alternance dans une correspondance épistolaire, une nouvelle qui trouve écho dans l’actualité, des problématiques soulevées en toile de fond pour amorcer un récit criant de vérité, les différences qui peuvent nous monter les uns contre les autres ou au contraire les rapprocher, une belle leçon de tolérance et de courage, dans le destin des êtres envahis par les conflits, déchirés entre deux mondes, cette volonté affichée de tracer sa propre route, l’envie de trouver des ressources pour transcender le quotidien, les rêves sont accessibles si on veut s’en donner les moyens.

Coup de coeur ❤️

Deux histoires d’amour, deux traitements différents pour un résultat similaire, celui de faire naître en vous des émotions, des plaisirs enivrants pour se rapprocher encore un peu plus du bonheur de lire comme un mode de vie, de croire en des mondes meilleurs et des lendemains pleins d’espoir !!! » 

 

 

Avis de la chroniqueuse Joëlle Marchal  lien vers la chronique BLOG

« Après avoir lu le mini-roman de Mélodie AMBIEHL, [lauréate catégorie adulte], j’ai donc découvert cette très jolie nouvelle écrite par une jeune lycéenne Soukayna ETTOUJI. L’écriture est très belle et fort prometteuse.

J’ai beaucoup aimé cette nouvelle, très bien écrite, triste et fort émouvante que j’ai lue avec grand plaisir. Dans ce récit l’auteure mêle une histoire d’amour au désir de liberté face aux atrocités des conflits en Syrie et évoque l’horreur des conditions de transport des migrants dans les bateaux censés les mener vers un monde meilleur…

Cette nouvelle mérite également le prix des Tendons du Style de l’Imaginaire Littéraire et j’espère que l’auteure écrira d’autres textes aussi jolis que celui-ci. »

 

 

Suivez la bouteille jetée à la mer qui va unir Bahi et Kera  !

Couverture Prix des Tendons du Style de l'Imaginaire Littéraire 2018

 

« A travers l’océan » de Soukayna Ettouji,

lauréate catégorie jeunesse

à acheter ici…

 

sortie aujourd’hui 14 septembre

en version papier !

 

Coup de Pub réalisé par Mélodie Ambiehl
Couvertures et vidéos réalisées par les Editions Nouvelle Bibliothèque

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s