Chronique Pressée – COUP DE COEUR 1

Vous manquez de temps ? Moi, aussi ! Alors prenez votre café et lisez la Chronique Pressée du jour en quelques minutes seulement !

 

Bakhita

De Véronique Olmi

Chez Albin Michel

couv21083739
Couverture du roman

Début du roman :

« C’est le début qui les intéressait, si terrible. »

(Page 13)

 

Chronique Pressée :

En un mot :

Beauté d’un cœur dans les chaînes

 

En une phrase :

∼ C’est un tambour de vie qui bat et palpite au rythme de chaque page

comme un cœur noir et poétique ∼

 

 

Sur le style :

∼ Poésie des larmes et de l’espoir ∼

 

Mon LIVRE coup de cœur : 

Le regard de Bakhita a transformé mon regard à moi

et je vois le monde à travers ses larmes et son sourire…

 

Mots à retenir : 

« Mais son nom, elle ne l’a jamais retrouvé. Elle n’a jamais su comment elle s’appelait. Mais le plus important n’est pas là. Car qui elle était, enfant, quand elle portait le nom donné par son père, elle ne l’a pas oublié. Elle garde en elle, comme un hommage à l’enfance, la petite qu’elle fut. »

(Page 14)

Tous les autres mots sont à écouter, encore et encore, danser sous les yeux de nos lectures…

 

Pour acheter Bakhita,

il suffit de cliquer !

 

À votre marque-page et bonne lecture !

marque-page-citation.jpg

 

Laissez-moi vos avis en commentaire !

Avez-vous aimé ma Chronique Pressée ?

La lecture de ce livre ?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s